AFRICSanté, la Recherche, l'Expertise et la Formation en Santé au profit de toute la communauté...

Vision et Ambition

Notre vision Contribuer à l’amélioration de la santé de la reproduction, notamment celle de la mère et de l’enfant au Burkina Faso et dans la sous–région ouest Africaine. Nos missions Servir de guide opérationnel pour l’action aux structures, instituts, organisations intervenant dans le domaine de la santé de la reproduction ; Servir de cadre (...)

Lire la suite...

Short communication : Detecting depression after pregnancy : the validity of the K10 and K6 in Burkina Faso

 

Baggaley R.F., Ganaba R., Filippi V., Kere M., Marshall T., Sombié I., Storeng K.T. and Patel V., 2007. Validity of the K10 and K6 for the detection of postnatal depressive disorder in Burkina Faso. Tropical Medicine and International Health, volume 12 no 10 pp 1225 1229.

Summary

Objectif  Les K10 et les K6 sont des échelles d’évaluation rapide conçues pour détecter les individus à risque de trouble dépressif avec ou sans anxiété. Malgré leur emploi étendu, elles n’ont pas été encore validées pour la détection de la dépression postnatale. Nous décrivons ici, la validité de ces échelles pour la détection de la dépression postnatale au Burkina-Faso.

Méthode  La version anglaise du questionnaire K10 a été traduite en langues locales ouest africaines et française pour être utilisée au Burkina-Faso. Les scores pour 61 femmes ont été comparés à l’interview de diagnostique réalisée par un psychiatre local dans les trois jours suivant l’application du K10.

Résultats  L’évaluation clinique a révélé que 27 femmes (44%) étaient des cas probables de dépression. La consistance interne des scores de K10 et K6 définie par le coefficient alpha de Cronbach’s était de 0,87 et 0,78 respectivement, indiquant une fiabilité satisfaisante. La performance des scores n’était pas significativement différente, avec des aires sous la courbe (AUC) de 0,77 et de 0,75 pour le K10 et le K6, respectivement. Pour estimer la prévalence de la dépression, nous suggérons des seuils limites ≥14 pour le K10 et comprises entre ≥9 et ≥11 pour le K6 pour identifier les femmes à risque élevé pour la dépression. Pour un score ≥14, le K10 a une sensibilité de 59% et une spécificité de 91% ; à ≥ 10, le K6 a une sensibilité de 59% et une spécificité de 85%.

Conclusion  Cette étude suggère que K10 et K6 sont des mesures raisonnablement valides pour la dépression chez les femmes qui ont accouché au Burkina-Faso et peuvent être utilisés comme outils relativement bon marché pour estimer la prévalence de la dépression postnatale dans les pays en voie de développement.

Objective  The K10 and K6 are short rating scales designed to detect individuals at risk for depressive disorder, with or without anxiety. Despite being widely used, they have not yet been validated for detecting postnatal depression. We describe the validity of these scales for the detection of postnatal depression in Burkina Faso.

Method  The English language version of the K10 questionnaire was translated into West African French and local languages for use in Burkina Faso. Scores for 61 women were compared with the diagnostic interview made by a local psychiatrist within 3 days of administering the K10.

Results  Clinical assessment found that 27 (44%) women were probable cases of depression. Internal consistency of K10 and K6 scores, defined by Cronbach’s alpha coefficient, was 0.87 and 0.78, respectively, indicating satisfactory reliability. The performance of the scores was not significantly different, with areas under the curve of 0.77 and 0.75 for the K10 and K6, respectively. To estimate prevalence of depression, we suggest cut-offs of ≥14 for the K10 and between ≥9 and ≥11 for the K6 for identifying women at high risk of depression. At ≥14, the K10 has 59% sensitivity, 91% specificity ; at ≥10, the K6 has 59% sensitivity and 85% specificity.

Conclusion  This study suggests that K10 and K6 are reasonably valid measures of depression among postpartum women in Burkina Faso and can be used as relatively cheap tools for estimating prevalence of postnatal depression in developing countries.

Lire la suite

 

  Publication AFRICSanté

RESEARCH ARTICLE Prevalence of and Factors Associated with Human Cysticercosis in 60 Villages in Three Provinces of Burkina Faso


Hélène Carabin1*, Athanase Millogo2, Assana Cissé3, Sarah Gabriël4, Ida Sahlu5,6, Pierre Dorny4, Cici Bauer7, Zekiba Tarnagda8, Linda D Cowan1†, (...)

Lire la suite...

 

RESEARCH ARTICLE :The obstetric care subsidy policy in Burkina Faso : what are the effects after five years of implementation ? Findings of a complex evaluation


Rasmané Ganaba1*, Patrick G. C. Ilboudo1, Jenny A. Cresswell2, Maurice Yaogo1, Cheick Omar Diallo3, Fabienne Richard4, Nadia Cunden5, Veronique (...)

Lire la suite...

 

 

 

ADRESSES :

Siège : Bobo-Dioulasso au 773, rue Guillaume Ouedraogo

BURKINA FASO

01 BP : 01 BP 298 Bobo-Dioulasso 01

Email : africsante@gmail.com

Tél : +226 20 98 63 68 —Fax : +226 20 98 63 69

 

 

 

Copyright©AFRICSanté 2014