AFRICSanté, la Recherche, l'Expertise et la Formation en Santé au profit de toute la communauté...

Vision et Ambition

Notre vision Contribuer à l’amélioration de la santé de la reproduction, notamment celle de la mère et de l’enfant au Burkina Faso et dans la sous–région ouest Africaine. Nos missions Servir de guide opérationnel pour l’action aux structures, instituts, organisations intervenant dans le domaine de la santé de la reproduction ; Servir de cadre (...)

Lire la suite...

lutte contre l’épilepsie au Burkina

 

EFECAB , un pas de plus dans la lutte contre l’épilepsie et pour le développement de l’élevage du porc au Burkina Faso

Depuis février 2011 AFRICSanté, l’Université de Ouagadougou, l’IRSS et leurs partenaires (Université d’Oklahoma aux Etats Unis et Institut de Medecine Tropicale d’Anvers en Belgique) mènent l’étude sur la cysticercose. Cette étude, la plus grande jamais mené sur cette maladie a terminé sa première phase dans la soixantaine de village prévue. Les entretiens ont été mené par 2 équipes d’enquêteurs dans les provinces du Boulkiemdé, du Nayala et du Sanguié. Une autre équipe composé d’un médecin et d’un vétérinaire procède aux examens sérologique et neurologique afin de déterminer les sujets infectés par la maladie. Les personnes détectées positives aux maux de têtes sévères ou à l’épilepsie sont ensuite convoyées à Ouagadougou pour y faire l’examen du scanner et ce à la charge d’EFECAB. Plus d’une centaine de personnes ont déjà subi ces examens. La suite du projet prévoit une sensibilisation sur les meilleures pratiques en matière d’assainissement des lieux d’habitation, un apprentissage de l’élevage du porc qui est un maillon dans la chaine de transmission de la cysticercose. Il faut rappeler que la cysticercose est une maladie infectieuse parasitaire qui a un rapport direct avec les conditions d’élevage du porc. EFECAB va permettre à l’équipe de recherche de développer une stratégie d’intervention durable en vue de réduire l’incidence et la prévalence de la neurocysticercose et des maladies associées au Burkina Faso. L’épilepsie qui selon les croyances populaire est une maladie mystérieuse et contagieuse trouve aussi ses causes dans la cysticercose. Des réponses pourront être trouvées à même d’aider certains malades par des traitements pour atténuer les effets de la maladie. Il faut dire aussi que l’élevage porcin est une activité génératrice de revenus dans beaucoup de régions du Burkina surtout pour les femmes qui dans certains villages, contingences traditionnelles obligent n’ont pas le droit d’élever d’autres animaux. La viande du porc étant très prisée dans notre pays cette recherche s’avère donc utile pour la santé de nos populations.

 

  Publication AFRICSanté

RESEARCH ARTICLE Prevalence of and Factors Associated with Human Cysticercosis in 60 Villages in Three Provinces of Burkina Faso


Hélène Carabin1*, Athanase Millogo2, Assana Cissé3, Sarah Gabriël4, Ida Sahlu5,6, Pierre Dorny4, Cici Bauer7, Zekiba Tarnagda8, Linda D Cowan1†, (...)

Lire la suite...

 

RESEARCH ARTICLE :The obstetric care subsidy policy in Burkina Faso : what are the effects after five years of implementation ? Findings of a complex evaluation


Rasmané Ganaba1*, Patrick G. C. Ilboudo1, Jenny A. Cresswell2, Maurice Yaogo1, Cheick Omar Diallo3, Fabienne Richard4, Nadia Cunden5, Veronique (...)

Lire la suite...

 

 

 

ADRESSES :

Siège : Bobo-Dioulasso au 773, rue Guillaume Ouedraogo

BURKINA FASO

01 BP : 01 BP 298 Bobo-Dioulasso 01

Email : africsante@gmail.com

Tél : +226 20 98 63 68 —Fax : +226 20 98 63 69

 

 

 

Copyright©AFRICSanté 2014